Entrepreneur/Réseau

Un Forum des Entrepreneurs, ça vaut [vraiment] le coup de le faire?

Ouep. Je vous ai (un peu) abandonné ces dernières semaines et hop, on rentre direct dans le vif du sujet! J’ai pas mal avancé sur mon projet, donc je vais me rattraper dans les prochains articles pour vous partager mes découvertes. Pour l’heure, je voulais vous faire part d’une récente expérience vécue vendredi dernier: j’ai participé à un Forum des Entrepreneurs. Wouh!

t8zvc

Ouais, au départ, truc banal en soi. Surtout quand on crée une entreprise. Sauf que, faut bien l’avouer, moi ce genre de journées/regroupements/papotages trop institutionnels, ça a un peu tendance à me faire flipper. Pas que je sois maître dans l’art de développer des entreprises « successfull » en claquant des doigts, mais j’ai tendance à préférer la pratique au didactique. Donc, quand ma mère m’a gentiment transmis l’information que dans ma ville actuelle (Bourges en l’occurrence – comme le Printemps), la Chambre de Commerce et d’Industrie organisait un Forum des Entrepreneurs, j’ai du grogner un truc du genre « ouais ouais c’est cool« . Et puis, un jour de froid/pluie/gris/procrastination je suis allée jeter un coup d’œil au programme. Genre, juste pour « voir ». Un mélange d’ateliers pratiques, de chefs d’entreprises qui racontent leurs expériences et la possibilité de rencontrer des experts sur place (type notaire, comptable, avocats, toutes ces professions nécessaires mais qui te coûtent un bras quand tu démarres…). Bon. J’y vais. J’y vais pas. J’y vais. J’y vais pas. J’avoue: je me suis inscrite en me disant « au pire, si je suis pas sûre, j’y vais pas« .

1459194_639009456121776_2109428213_nEt j’y suis allée. Pas à reculons, ce serait pas le bon terme. Mais très honnêtement, je suis pas très douée pour les réveils matinaux, surtout quand ils sont accompagnés de pluie neigeuse…Mais je me rassure intérieurement: « Au pire, si c’est relou, tu rentres bosser…« . A 19.30, j’y étais encore! Et ce fut VRAIMENT enrichissant. J’ai commencé la journée par les interventions de chefs d’entreprises en commerce et e-commerce qui venaient nous parler de leurs expériences, de leur vision de l’entreprise et du marché, de leur gestion de la concurrence, etc. Bon, ça ne répond pas à des questions précises que je peux me poser sur la viabilité de mon projet, mais ça ouvre de nouvelles perspectives. 30 min pour chacune de ces mini-conférences, des questions, un format qui permet de ne pas s’endormir, bien vu la CCI! 

Un petit creux dans mon emploi du temps de la journée m’a poussée à faire le tour des stands présents: associations de créateurs d’entreprises, mutuelles, ministère des Finances, plein de trucs funky comme ça… Alors j’ai très rapidement passé « l’avenue des banques »: après plusieurs années d’expérience dans le domaine de entrepreneuriat, je n’ai jamais été convaincue par leur compréhension des projets en démarrage. Sur les stands que j’ai fait, il y en a particulièrement 3 que j’ai apprécié:

  • Le Club des Créateurs et Repreneurs d’Entreprise du Cher. Rien d’extravagant effectivement, mais se rapprocher de ce type d’associations dans votre ville permet un réseautage plus efficace, un échange direct avec d’autres entrepreneurs et une participation à des ateliers réguliers (et gratuits!).
  • Un spécialiste des droits d’auteur, protection de design et dépôts de marques. Ce sont 3 notions qui touchent un bon nombre d’entreprises et qui ne sont pas toujours évidentes à aborder. En 20 min de discussion avec ce Monsieur, j’ai appris 3 pratiques que je peux facilement mettre en application dans mon domaine d’activité (et qui sauve des coûts)… Pas négligeable quand on commence.
  • Et puis, mes préférés favoris chouchous: l’Association Nationale de Seniors Bénévoles. Je pense que notre entrevue a duré pas loin de 45min au bas mot et ce fut hyper enrichissant. Comme son nom l’indique cette association fait « appel à des retraités bénévoles qui souhaitent transmettre leurs compétences et expériences professionnelles aux générations plus jeunes.« . Et le moins qu’on puisse dire, c’est que ces gens sont passionnés, hyper calés, de très bons conseils et prêts à aider. Belle découverte pour ma part!

L’après-midi, repartie pour un tour de conférences avec des créateurs d’entreprises. Sympa et pertinent. Une mention spéciale au fondateur d’Easyflyer, Fabien Prêtre qui a tenu une conférence de 2 heures sans jamais nous ennuyer! Plus sérieusement, au-delà de sa superbe réussite personnelle, et de ses nombreux conseils, j’ai beaucoup apprécié son discours sur les valeurs humaines de son entreprise. On aime les entreprises qui ont à cœur le bien-être de leurs employés.

Alors oui, j’étais super sceptique à l’idée de me rendre à ce Forum des Entrepreneurs, mais pour répondre à ma question initiale, ça vaut vraiment le coup de participer à ce genre d’événements s’il y en a dans votre coin. Vous allez forcément glaner des informations pertinentes, des conseils, des contacts. D’autre part, selon l’avancement de votre projet, cela vous permet de tester et confirmer votre discours commercial. S’il vous est compliqué d’expliquer en quelques mots votre projet à un interlocuteur, c’est qu’il faut probablement refignoler votre speech. Et entre nous, c’est vachement mieux de tester ça auprès d’interlocuteurs compréhensifs et avisés que directement auprès de votre clientèle!!

Publicités

Une réflexion sur “Un Forum des Entrepreneurs, ça vaut [vraiment] le coup de le faire?

  1. Pingback: De l’importance du modèle économique. (Ouep) | Keep the line

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s